La première mission de l’association Manou Partages est de mettre en lien des familles, des enfants qui ne sont pas en contact avec leurs grands-parents naturels, avec des grands-parents de cœur.

Objectifs

  • Rompre l’isolement des individus,
  • Permettre aux seniors de transmettre, d’être acteur de la société, de donner de leur temps, de se sentir utile, de soutenir les parents,
  • Permettre aux enfants de nouer une relation privilégiée avec un grand-parent de cœur et d’avoir de nouveaux repères,
  • Permettre aux parents de rencontrer cette précieuse génération qui sait apporter une écoute, un conseil,
  • Étendre le cercle familial et le réseau social de chacun.

Bénéfices

Des interventions intergénérationnelles ont démontré de nombreux effets auprès des personnes âgées et aussi chez les enfants et les jeunes au niveau des représentations.

Côté enfants…

La rencontre intergénérationnelle chez les enfants contribue au changement du regard porté sur le vieillissement (le 3ème âge comme nous disions il y a quelques années), ainsi qu’au développement de l’empathie et de la bienveillance chez chacun d’entre eux.

Côté parents…

La rencontre régulière avec les grands-parents de cœur leur permet de bénéficier d’un soutien à la parentalité à travers leur expérience. Ici les parents ne viennent pas chercher un nouveau mode de garde, il s’agit vraiment d’un échange régulier entre les parent, les enfants et le papi ou la mamie de cœur. Chacun apprend à se connaître.

Côté seniors…

Les échanges avec les plus jeunes leur permettent de :

  • Prévenir les symptômes dépressifs,
  • Améliorer le bien-être et la qualité de vie,
  • Renforcer la confiance en soi et le sentiment de sécurité,
  • Améliorer l’autonomie,
  • Renforcer les liens sociaux,
  • Diminuer l’isolement,
  • Augmenter les habilités cognitives et les compétences physiques,
  • Réduire la sédentarité.

Étapes de la mise en relation

L’expression des attentes de chacun

1. Un senior, une famille contacte Manou Partages par mail / téléphone / contact direct / à travers le formulaire du site web…
2. Manou Partages propose au senior, à la famille (en présence de.s l’.enfant.s) une première rencontre qui permet de présenter les missions de l’association, de faire un point sur le projet et ainsi de définir les envies, les motivations et les attentes de chacun. Lors de cette rencontre, le formulaire d’inscription bénéficiaire est renseigné, daté, signé, paraphé (un exemplaire est confié au bénéficiaire). En parallèle, le senior, la famille adhèrent à Manou Partages via le Bulletin d’Adhésion Individuelle.

Mise en relation

3. Manou Partages croise les différentes demandes de mise en lien collectées et recherche la concordance entre la demande d’un enfant et sa famille et celle d’un senior.
4. Manou Partages détecte deux projets famille/senior qui s’accordent.
5. Manou Partages propose au senior et au.x représentant.s/tuteur.s légal.aux une première rencontre (sans l’.les enfant.s) au domicile du senior.
6. A l’issue de cette première rencontre, si le senior et le.les représentant.s/tuteur.s légal.aux le souhait.ent, nous planifions un second rendez-vous avec l’.es enfant.s.
7. A l’issue de cette rencontre, si le senior, l’.es enfant.s et ses.leurs représentant.s/tuteur.s légal.aux le souhaitent, Manou Partages communique les coordonnées de chacun.
8. Le senior, l’.es enfant.s et ses.leurs représentant.s/tuteur.s légal.aux se rencontrent lorsqu’ils le désirent, les moments sont organisés de façon autonome entre la famille et le senior.

Accompagnement

Médiation

Une fois la mise en relation entre l’.les enfant.s, le.s représentant.s/tuteur.s légal.aux et le senior réalisée, Manou Partages vous accompagne dans votre projet et reste à votre écoute pour échanger sur l’évolution de la relation qui se tisse petit à petit. Manou Partages joue le rôle de soutien, de médiateur. Il sera possible, si nécessaire, d’organiser une seconde rencontre famille-senior-Manou Partages si le besoin s’en fait sentir au sein de la relation naissante.

Sensibilisation

Manou Partages propose 2 séances de sensibilisation incontournables, animées par un intervenant extérieur qui possède le compétences autour de la relation sociale.

2 approches : retrouver confiance en soi & acquérir les clés pour une mise en lien qui dure dans le temps.

Temps Fort

Chaque mois les familles et les grands-parents de cœur sont invités à participer aux éditions « Les Moments Manou, Ensemble ! » qui ont lieu en simultané au Rigolo Square allée du Pellerin à Rezé et au Square du Ranzay 12 rue Hermann Geiger à Nantes, le dernier dimanche de chaque mois entre 15h et 17h. La possibilité pour les bénéficiaires de proposer un atelier pour transmettre un savoir-faire dans divers domaine selon votre talent : couture, musique, bricolage… tout est possible ! C’est l’occasion également de rencontrer les autres familles et grands-parents de cœur mis en lien ou en attente d’une mise en lien pour permettre un échange d’expérience, ainsi de développer on réseau social.

Témoignages

Manou Partages, je l’ai choisi pour, malgré la retraite, être présente dans le monde. C’est une activité qui apporte une joie de vivre et l’impression
d’être utile. S’occuper d’enfants me permets de retrouver une certaine jeunesse.

Marie, Mamie de coeur depuis novembre 2013

Manou Partages nous a permis de rencontrer deux personnes âgées exceptionnelles avec lesquelles les enfants passent du temps.
Ces temps sont consacrés essentiellement aux divertissements jeux, jardinage, cuisine, promenade etc… Lorsque l’on se retrouve seul sans famille à
proximité, faire cette démarche d’aller à la rencontre de personnes âgées avec lesquelles mes enfants pouvaient avoir une relation de grands parents
était une évidence pour moi et pour eux. Les relations construites permettent autant aux enfants qu’à ces personnes âgées de tisser des liens, d’apprendre
d’évoluer dans ce rôle que je ne pourrais leur donner en tant que maman.
A moi entant que maman, Manou Partages m’a permis d’avoir fait leur connaissance, de leur venir en aide en cas de besoin, de partager des moments de
convivialité et d’amitié.

Jacqueline, Candice et Alexandre, Famille adhérente Manou Partages depuis septembre 2013

Je me suis intéressé à Manou Partages peut-être parce que j’aurai voulu connaître mes grands-parents plus longtemps ?
J’ai trouvé le concept très intéressant car le coté humain est très important.
Car être grand-père c’est une référence (sagesse,sérénité et expérience), et j’ai voulu faire profiter à un enfant mes activités (tir à l’arc, bricolage) de
façon à avoir une relation petit-fils/grand-père.
Je sais qu’il a beaucoup à apprendre de moi et moi de lui.
Le mot « partage » est très important car c’est vraiment la réalité.
Que cela m’apporte-t-il ? Sans doute une certaine utilité et un coté relationnel très intéressant.

Philippe, Isabelle et Sacha
Philippe, Isabelle et Sacha

Philippe, Papi de coeur depuis novembre 2013 

Du temps libre donné, un sourire reçu.
Parfois des frottements, mais le sentiment d’avancer.
Lui sur les étapes de l’enfance, moi dans la découverte et l’écoute de l’autre
On fait un bout de route ensemble.

Loic, papi de coeur depuis 2015

Pousser la porte du centre social dans une recherche de lien social, c’est s’ exposer à des rencontres imprévues.
Le journal du CSC propose du soutien scolaire, pourquoi pas ? Je passe de bons moments avec mes petits enfants pendant les vacances Allons voir ce que l’on attend d’un accompagnateur.
L’animatrice qui me reçoit entend ma demande. J’attends une réponse simple, mais là, étrange phénomène, elle croise les autres rencontres qu’elle vient d’avoir. ça bouillonne dans son esprit, ça se perçoit dans ses yeux. Elle me propose une rencontre dans le cadre de Manou partages. Je suis surpris, ce n’est pas très cartésien tout cela. Mais après tout ne devais-je pas m’y attendre. Je suis au CSC (et en plus c’est une femme qui me répond. Je n’ai rien contre les femmes, je serai même tout contre).
Bon reprenons tout cela. Effectivement le CSC est un lieu d’échanges et de partages.
C’est autour d’une tartine organisée par le CSC que Sophie a fait découvrir à Manon son association “Manou partages” dont le but est le partage de moments intergénérationnels, où chacun trouve de la chaleur lors d’ échanges privilégiés.

En entrant au CSC, on doit s’attendre à ce type de propositions. J’y retrouve l’esprit qui animait les réunions syndicales. Un des délégués avait une idée par quart d’heure. C’était épuisant, mais riche, juste difficile à suivre quand on n’a pas la même fibre militante.

Je ne dis pas non à la proposition, je vais réfléchir. C’est du temps à passer et à organiser. Ce n’est plus au CSC, mais à la maison. Et à la maison, nous sommes en couple, serons-nous d’accord pour partager cette idée, qui n’est pas une simple vue de l’esprit, mais concrète ?

Deux ou trois semaines se passent, nous mûrissons la réflexion. Après tout, inscrivons-nous dans cette démarche. Il est parfois profitable de se faire bousculer.

Et pour ce qui est de bousculer, Sophie en connaît un rayon. Elle milite pour son association. Elle veut faire partager et renouveler ces moments de bonheur qu’elle a connu avec ses enfants auprès de Manou. Lors d’une soirée, nous adhérons à son association. C’est d’une simplicité, qui n’a d’égal que son engagement.

Le moment est venu de rencontrer notre petit bonhomme. Et là on rentre dans le domaine de l’intime que je ne dévoilerai pas. Nous venons juste de commencer un bout de route, je ne sais pas jusqu’où nous irons. Nous allons nous découvrir, nous confronter, nous impacter. Nous verrons au bout du chemin, ce que chacun pourra en retenir. Comme toute aventure humaine, l’histoire n’est pas écrite à l’avance. Tout ce que je sais c’est que cette relation humaine n’est pas banale dans son déclic. Elle est initiée par des personnes un peu ” folles” qui pensent que le bonheur peut être partagé et qu’il faut lui donner un coup de pouce. Merci à elles.

Atelier jeux
Atelier jeux

Loic, papi de coeur depuis 2015

Egalement au sein du local de l’association, différents ateliers sont proposés auxquels les familles et grands-parents de cœur sont les bienvenus.